Encadrement des loyers + allocation loyer

La plateforme défend le principe qu’en tout cas le loyer ne peut pas dépasser 30% des revenus du ménage. Pour les ménages aux revenus limités nous estimons même que le loyer ne peut pas représenter plus que 20%.

Pour y arriver, il faut s’engager sur deux axes :

a) Réguler les loyers, limiter leur augmentation et éviter les loyers abusifs ne correspondant en rien à la qualité du logement.
Concrètement nous demandons :
-  l’instauration d’un système obligatoire de loyers objectifs à travers la loi sur les baux,
-  la création d’une commission paritaire locative qui peut prendre des décisions contraignantes sur les loyers demandés.
-  l’instauration d’une taxation progressive des recettes locatives, basée sur la différence entre le loyer réel et le loyer objectif.

b) Soutenir financièrement les ménages rentrant dans les conditions d’accès au logement social pour qui, même un marché locatif encadré resterait inaccessible.
Concrètement nous demandons une allocation loyer généralisée qui couvre la différence entre le loyer objectif et 30%, voire 20% (pour les plus précarisés) des revenus du ménage locataire. Cette mesure ne peut être mise en œuvre que si la régulation des loyers est effective.